Le débit binaire (bitrate) quantifie en bits les données transmises par seconde. Il emploie le préfixe SI (Système International) : kilobit = Kbit/s ou Kb/s ou Kbps, Mégabit = Mbit/s ou Mb/s ou Mbps.

Pour rappel, la taille d'un fichier vidéo emploie le préfixe binaire : kibioctet (Kio) = 210 = 1 024, mébioctet (Mio) = 220 = 1 048 576, gibioctet (Gio) =  230 = 1 073 741 824, etc. Voir octet et préfixe.

Le débutant sait que le taux du bitrate influe sur la qualité de l'image. Oui mais ...
Il utilise un matériel aux performances limitées (appareils vidéo, logiciels de montage, convertisseur) dont le Mpeg4/AVC 1080p 25/30 i/s plafonne à 18 Mbit/s. Satisfait du résultat, son jugement est subjectif : il n'a ni la connaissance requise ni l’œil exercé pour percevoir certaines erreurs.
 

apply f2 NORME ISO/CEI :

Les normes ISO/CEI définissent des valeurs d'une qualité moyenne pour chaque codec en fonction de divers facteurs (bruit, artefacts, fluididité ...) : Mpeg4/AVC 1080p 25/30 i/s = 25 Mbit/s

Le taux du bitrate ne peut se résumer à une simple équation, il dépend du choix du codec et des paramètres d'encodage : processus d'encodage (CABAC, CAVLC, VLC), profil (Baseline, Main, High, High 10 ...), niveau, compression CBR ou VBR, structure du GOP, résolution, fréquence d'images.

Exemple d'une scène tournée avec 2 appareils  :

          1 - smartphone

bitrate1

          2- reflex Canon EOS 7D Mark II

bitrate2

En visionnant les vidéos ci-dessus sur un bon écran TV, pas besoin d'être un expert pour constater les différences de qualité.

apply f2 PROFIL :

 - Baseline Profile (BP) : ne convient pas pour les montages complexes (mouvements de caméra, effets ...). Utilisé par matériel bas de gamme : mobiles, tablettes ...

 - Main Profile (MP) : pour applications grand public, supplanté par le profil High plus précis.

 - High Profile (HiP) : bon compromis entre Main et profils élevés. High 10 (Hi10P) : apporte une précision supérieure à celle du High. High 4.2.2 (Hi422P) : pour applications professionnelles.

apply f2 NIVEAU :

Le niveau définit le débit binaire et la résolution acceptés dans une vidéo.

 

tableau (non exhaustif) des valeurs Mpeg4/AVC

 

 

niveau

débit maximum

 Baseline, Main

débit maximum

         High

débit maximum

     High 10

 

résolution

   3,2       20 Mbit/s        25 Mbit/s       60 Mbit/s 1280*720
   4       20 Mbit/s        25 Mbit/s       60 Mbit/s 1920*1080
   4,1       50 Mbit/s     62,5 Mbit/s     150 Mbit/s 1920*1080
   4,2         50 Mbit/s      62,5 Mbit/s      150 Mbit/s 1920*1080
   5     135 Mbit/s   168,75 Mbit/s     405 Mbit/s
1920*1080
2560*1920

tableau (non exhaustif) des valeurs HEVC

 

niveau

    débit maximum

   niveau principal

   débit maximum

  niveau supérieur

 

résolution

   4,1

      20 Mbit/s

      50 Mbit/s

1920*1080
2048*1080

   5

      25 Mbit/s

    100 Mbit/s

1920*1080
3840*2160

  5,1

      40 Mbit/s

     160 Mbit/s

1920*1080
3840*2160

   5,2

      60 Mbit/s

      240 Mbit/s

1920*1080
3840*2160
4096*2160

Pour une qualité égale, HEVC économise la taille du fichier et le débit binaire :

  1. tableau Mpeg4 : niveau 4.1, profil High, résolution 1920*1080, débit maxi = 62,5 Mbit/s
  2. tableau HEVC  : niveau 4.1, profil High, résolution 1920*1080, débit maxi = 20 Mbit/s

apply f2 COMPRESSION CBR ou VBR

Le débit binaire avec compression CBR (Constant Bit Rate) assure un codage avec débit constant sur l'ensemble du fichier. Plus adapté pour les images fixes, Il ne convient pas aux images avec mouvements de caméra, effets .

Le débit avec compression VBR (Variable Bit Rate) varie en fonction des images : les images fixes demandent moins de calculs que des images complexes, d'où l'intérêt d'un débit adapté aux images. Un encodeur est susceptible de faire des erreurs (en particulier les encodeurs équipant les logiciels grand public), il est donc préférable de choisir l'option 2 passes afin de garantir une meilleure qualité.

apply f2 DIFFUSION SUR INTERNET

Si vous envisagez une diffusion sur Internet vous devez limiter la taille du fichier : contraintes d'hébergement, bande passante.

Pour ma part, j'exporte en 2 versions :

  1. exportation haute qualité pour support DD, carte mémoire
  2. exportation pour diffusion dans Galerie GYPSE VIDEO : afin de limiter les problèmes de fluidité lors de le lecture (bande passante) réduction de la taille du fichier = perte de qualité

Exemple d'un fichier :

Exportation 1

bitrate3

Exportation 2

bitrate4

apply f2 SUBLIMEZ VOTRE PLAISIR

La qualité finale d'une vidéo dépend de votre choix du mode d'exportation et des paramètres d'encodage, or, l'exportation des logiciels de montage grand public accuse souvent des performances insuffisantes (peu ou pas de paramètres avancés). Préférez un logiciel où les réglages vous permettent d'obtenir une haute qualité. Voir Tests

En priorisant la qualité, vous sublimez le plaisir des yeux.

 

Mentions légales

Droits réservés

GYPSE VIDEO 2019