réponse a

Réponse a) 100 Mio

Avec un fichier de cette taille, le grand perdant est votre vidéo. Ce résultat traduit une basse qualité qui provient soit d'un matériel dont l'encodage est peu performant, soit d'un mauvais choix d'exportation afin de réduire volontairement la taille. La perte de qualité peut se traduire à divers moments dans la vidéo, en fonction de la complexité du montage, sous un ou plusieurs aspects : colorimétrie (luminance, chrominance), artéfacts, fluidité de l'image, sauts d'images ... La lecture sur un écran de hautes performances met en évidence les défauts.

Lorsque vous enregistrez vos vidéos en Mpeg4, le codec utilisé varie d'un appareil à l'autre (smartphone, APN, caméscope ...) et le processus d'encodage adopte des paramètres plus ou moins performants : voir plus loin COMPARAISON

À l'exception d'une exportation pour le web où la diffusion est soumise à des contraintes (conditions d'hébergement, fluidité de la lecture), priorisez toujours la qualité, en particulier pour la sauvegarde. L'équipement d'un support supplémentaire (DD externe, carte mémoire) vous évitera de facheux désagréments.

apply f2 PARAMÈTRES QUI INFLUENCENT LA TAILLE :

- résolution (720p,1080p),
- fréquence d'images (25/29,97 i/s, 50/60 i/s)
- débit binaire ( 25 Mbits/s est la norme définie par ISO/CEI pour le minimum requis du Mpeg4 AVC 25/29,97 i/s. Du fait que les développeurs de matériel entrée de gamme (caméscopes, logiciels, encodeurs/convertisseurs) dont le bitrate est limité au maximum à 18 Mbits/s, les utilisateurs qui, sous prétexte de se satisfaire des insuffisances, véhiculent un mythe qui laisse croire qu'avec ce débit binaire, ils obtiennent la qualité requise pour le Mpeg4.
- longueur et structure des GOP.

Nous savons que la compression lors de l'encodage (prédictions inter-images) s'effectue par GOP (Group of Pictures) lesquels sont composés d'1 image clé I , d'images prédictives P (codage prédictif) et d'images bidirectionnelles B (codage prédictif bidirectionnel). L'ensemble des données de l'image I est compressé et sert de référence aux images suivantes du groupe. Pour les images B et P, seuls les blocks qui changent par rapport à l'image  I de référence sont prédits. La longueur d'un GOP varie selon la technologie utilisée : MPEG4 AVC (longueur maximale conseillée  équivalente à la fréquence d'images : 25 images pour du 25 i/s,  les longs GOP réduisent la taille du fichier mais accentuent les risques d'erreurs de prédictions). La structure d'un GOP est définie par 2 nombres, exemple : M=3 N=12 (M indique la longueur entre deux images I et P, N indique la longueur du GOP. Exemple du GOP M=3 N=12 : IBBPBBPBBPBB. Voir article Codecs.  

apply f2COMPARAISON DE DONNÉES

Enregistrement d'une scène identique dans 3 situations :

cas 1

Matériel : smartphone
Vidéo : Mpeg4 1080 30p
durée : 31s
taille du fichier : 65,6 Mio
01

cas 2

Matériel : Canon EOS 7 Mark II
Vidéo : Mpeg4 1080 25p
durée : 31s
taille du fichier : 115 Mio
02
cas 3
 
Matériel :: Canon EOS 7D Mark II
Vidéo : Mpeg4 1080 50p
durée : 31s
taille du fichier : 220 Mio
03
Ces quelques exemples, nous montrent les variations de la taille d'un fichier en fonction du processus d'encodage et de ses paramètres.
Je vous laisse faire la conversion de ces exemples de 30s pour obtenir la taille des fichiers 60s.
En résumé, que ce soit lors de l'enregistrement vidéo ou en exportation, la taille d'un fichier de 1mn en Mpeg4 est, en fonction des paramètres d'encodage, a ou b ou c ou d. Plus la taille est réduite, plus la qualité diminue.
Alors, le pire ou le meilleur ?
Vouloir réduire la taille d'un fichier c'est vouloir détériorer la qualité.
Votre choix démontre la nécessité de mieux comprendre et appréhender la vidéo. Les divers articles de ce site vous aideront à progresser.
top
bouton retour
 
 

 

 

 

Mentions légales

Droits réservés

GYPSE VIDEO 2018