Trois paramètres interviennent pour définir une bonne exposition : 1 ouverture de diaphragme, 2 vitesse d'obturation, 3 sensiblité

3 La sensiblité

N'oublions pas la 3ème composante  : la sensibilité, laquelle infue l'inreraction entre 1 ouverture de diaphragme et 2 vitesse d'obturation.

L'unité de mesure de la sensibilité en photographie numérique est l'ISO (International Organization for Standardization). Plus la valeur ISO est élevée, plus le capteur est sensible à la lumière, à l'inverse, plus la valeur est basse, moins le capteur est sensible. Alors, comment régler correctement la sensibilité ?
L'appareil propose un choix automatique (A) ou manuel (de 100 à 32000 ISO (voire plus sur certains appareils)).
En mode automatique la sensibilité s'ajuste en fonction du couple ouverture de diaphragme/vitesse d'obturation : priorité P ou TV
En mode manuel, l'interaction ouverture/vitesse se règle en fonction de la valeur ISO choisie.

Je suis sensible à votre besoin de lumière. Pour mieux vous éclairer, prenons quelques exemples pour observer l'influence de la sensibilité :

cas 1 : mode d'exposition Manuel (M)

1

1/200 sec   f/6,3   ISO100

2

1/200 sec   f/6,3   ISO 400
En mode d'exposition manuel (M), le fait de modifier la sensibilité n'intervient pas sur les autres paramètres de l'exposition (ouverture et vitesse) : il en résulte un mauvaise exposition.
 
cas 2 : mode d'exposition priorité ouverture de diaphragme (Av)
 
3
1/1250 sec   f/5  ISO 100
 
4
1/8000 sec   f/5   ISO 1600
En mode Av, modifier la valeur ISO, change le temps d'exposition . Il en résulte une image moins nette : bruit, détails moins précis.
 
cas 3 : mode d'exposition vitesse d'obturation (Tv)
 
5
1/160 sec   f/14   ISO 100
6
1/160 sec   f/25   ISO 1600
En mode TV, modifier la valeur ISO change l'ouverture de diaphrame. Il en résulte une image moins nette : bruit, détails moins précis,
 
Conclusion

En photographie numérique, l'augmentation de la sensibilité provoque un effet de "bruit" (pixels colorés lumineux qui apparaissent de manière aléatoire).

Une sensibilité jusqu'à 100 ISO est mieux adaptée aux lumières vives ou pour l'utilisation du flash.

Lorsque les indices sont élevés (à partir de 800), les contrastes sont moins bons et le rendu des couleurs est moins fidèle qu'avec un faible indice.. De 800 à 3200 ISO,le bruit estt plus ou moins significatif selon la qualité du matériel utilisé (capteur et optique). Au delà il s'agit d'un compromis entre détails et bruit. À utiliser dans les cas suivants :

- luminosité insuffisante pour maintenir une vitesse d'obturation qui permette de saisir un mouvement (par exemple une vitesse d'au moins 1/250 s).

- usage du flash non enviseageable ou interdit.

- éviter le bougé d'une vitesse lente avec une valeur ISO basse

 
 
 
 
 

 

Mentions légales

Droits réservés

GYPSE VIDEO 2018