Nous avons 73 invités et aucun membre en ligne

FAQ est une sélection de vos questions les plus fréquentes qui me sont adressées.

Les réponses ont pour but de vous aider à éviter de perpétuer des erreurs.

 
apply f2Peut-on mélanger divers formats vidéo provenant de plusieurs sources, dans un même projet ?

Les logiciels actuels acceptent divers formats dans un montage. Toutefois, lors de la finalisation, le transcodage de plusieurs codecs est souvent source de conflits lesquels peuvent entraîner des défauts plus ou moins importants : sauts d'images, artéfacts, altération de la luminance et/ou chrominance.

Fréquemment, le transcodage est considéré comme une baguette magique accomplissant des miracles. Les techniques de compression d'une vidéo varient selon le codec utilisé, ainsi nous obtenons pour chaque codec des structures différentes. Un transcodage est destructif, plus encore si l'on s'aventure à vouloir transcoder un montage composé de vidéos adoptant divers formats dont les techniques sont différentes (quantification, GOP, Profil …)

Les performances d'un encodeur varient d'un produit à l'autre. Il y a pléthore d'encodeurs, peu ont des performances suffisantes..

Un petit rappel : La conversion est l'opération qui consiste à transcoder un format audio/vidéo, c'est à dire le décoder puis le réencoder dont le dispositif est le codec. Lors d'un transcodage on peut encapsuler un format audio/vidéo d'un fichier conteneur vers un autre, par exemple MOV > mp4 (il s'agit,  pour le fichier conteneur, d'un transfert, non d'une conversion). Voir : Conversion

apply f2 Peut-on adopter plusieurs résolutions dans un même projet ?

Rien n'interdit de construire un film à partir de diverses sources dont la résolution diffère. L'emploi de plusieurs résolutions (par exemple :1920*1080, 720*576, 640*480 ...) est considéré dans le langage audiovisuel comme une faute de langage. Un usage très exceptionnel au sein d'un montage est acceptable. À chacun son choix : il est toujours préférable d'éviter les fautes.

apply f2 Quel format faut-il choisir pour graver un DVD à partir d'une vidéo HD ?

Pour graver un DVD vidéo deux possibilités
- DVD vidéo standard en Mpeg2 (720*576)
- DVD AVCHD en Mpeg4 AVC (1920*1080 ou 1280*720) dont la lecture n'est possible qu'avec un lecteur Blu-ray.
La conversion d'un format HD en format standard (Mpeg2) est une solution destructice. Pourquoi dégrader volontairement une qualité ? Pour une vidéo de 2 heures ou plus sur un DVD simple couche, la perte de qualité est plus importante : plus il y a compression (diminution du débit binaire) plus il y a perte de qualité.
Lorsque l'on pratique la vidéo, il y a un principe qu'il ne faut jamais oublier : ce n'est pas la vidéo qui doit s'adapter au matériel que l'on possède, mais choisir un matériel adapté à la vidéo que l'on veut réaliser. Si le choix au tournage est HD, tout l'équipement doit correspondre y compris pour la lecture (voir Matériel)
L'enregistrement sur un DD multimédia, sur une carte mémoire ou clé USB évite un transcodage avec perte de qualité.

apply f2 Je viens de réaliser un montage vidéo, quel est le meilleur format qu'il me faut choisir en exportation ?

En terme de qualité, le meilleur format d'exportation est celui qui correspond au fichier source : pas de perte de qualité (voir codec).
Ne pas oublier qu'un transcodage est destructif (le seul cas susceptible d'améliorer la qualité serait une conversion avec le nouveau codec H265). Le choix de l'exportation dépend de la destination finale: sauvegarde, gravure Blu-ray, diffusion  sur Internet,  .
Les formats pour exportation vers Internet ne sont pas conçus pour subir un retour en arrière, par exemple FLV > Mpeg2.....

apply f2 Comment réaliser un film à partir de photos et de vidéos ?

L'écriture audiovisuelle (voir créer une vidéo : le projet) est soumise à des règles : le diaporama et la vidéo sont considérés comme 2 langages distincts. On va donc réaliser soit un diaporama, soit une vidéo mais non un mélange hétéroclite. Toutefois l'insertion de quelques photos dans une vidéo (ou de brèves séquences vidéo dans un diaporama) ne sera pas considérée comme une erreur d'écriture.
Quel que soit le langage utilisé, chacun est libre de faire des fautes ou pas. Le rôle de www.gypsevideo.fr est de vous conseiller le meilleur, pas le pire.

apply f2 Mon logiciel possède peu de transitions, où puis-je en trouver ?

L'objet transition peut, parfois, être utilisé comme effet sur un élément vidéo, mais son rôle essentiel est d'assurer la transition (d'où son nom) pour enchaîner de manière fluide 2 plans.
La transition doit avoir une signification précise (lire la suite).

Chaque logiciel a sa propre bibliothèque contenant des transitions spécifiques au logiciel. Dans les collections les plus riches, de nombreuses transitions serviront exceptionnellement. Les développeurs de logiciels de montage vidéo proposent en option des effets et transitions supplémentaires. L'utilisation d'une transition provenant d'un éditeur tiers, n'est possible qu'avec un plug-in compatible au logiciel de montage (par exemple ProDAD pour Adobe, Avid, Corel, Cyberlink, Magix, Pinnacle, Sony)

apply f2 J'ai des vidéos en 60p et en 25p, puis-je les assembler sans problème ou dois-je tout convertir par exemple en 50p ?

Le NTSC 60 Hz (30 i/s 525 lignes, USA, Japon ...  ) et le PAL 50 Hz (25 i/s 625 lignes, Asie, Europe de l'Ouest ...) étaient 2 standards de codage de l'époque analogique, En raison de leur incompatibilité, le matériel (TV, magnétoscope, lecteur DVD) ne pouvait gérer que l'un ou l'autre de ces standards.
Depuis le numérique, ces standards n'existent plus. Les appellations NTSC et PAL font aujourd'hui référence à la fréquence d'images (29,97 et 60 i/s dans les zones géographiques NTSC,  25 et 50 i/s dans les zones PAL).  Une vidéo enregistrée en 25p, 30p, 50i, 50p, 60i, 60p sera lue sans problème sur un écran TV actuel. 
La fluidité d'une vidéo en 50p/60p est supérieure à celle d'une vidéo en 25p/30p (en particulier dans les mouvements de caméra). et permet d'obtenir de meilleurs ralentis.

La préconfiguration d'un projet est paramétrable. Un projet ne doit contenir que des vidéos d'une même fréquence d'images. En inclure plusieurs entraînerait des saccades d'images. Dans l'exemple de fichiers vidéo 60p et 25p, il faut envisager la conversion de l'une ou l'autre de ces fréquences d'images en conformité à celle du projet (par exemple 60 i/s)

apply f2 J'envisage de faire du montage vidéo, quel logiciel me conseillez-vous ?

Lorsque l'on veut faire de la vidéo, l'équipement nécessaire forme une chaîne indissociable (appareil vidéo (caméscope, APN), logiciel de montage, ordinateur, écran PC, TV). Chaque élément doit être adapté aux autres. Le budget à prévoir doit tenir compte de l'ensemble des éléments.
L'acquisition d'un logiciel de montage vidéo implique de vérifier si les autres éléments du matériel sont adaptés, par exemple l'ordinateur avec une configuration requise pour la vidéo (chaque logiciel précise quelle est la configuration conseillée).
Le choix du logiciel repose, bien sûr, sur le budget,mais aussi sur l'usage que l'on veut en faire. On distingue 3 catégories :
- les gratuits : minimalistes et peu performants (pour l'initiation au montage).
- les "grand public" 50 à 200€ : conviennent dans la plupart des cas
- les pros destinés aux vidéastes expérimentés
Les logiciels de la gamme grand public accusent des différences importantes notamment dans le nombre de fonctionnalités, la qualité, les performances. le traitement audio.
L'arrivée du HEVC/H265 va nécessiter un renouvellement de tout ou partie des équipements

ATTENTION, la technologie évolue rapidement, une référence datant de 2 ou 3 ans peut s'avérer aujourd'hui obsolète. www.gypsevideo suit l'actualité : voir Test

apply f2 J'envisage de faire de la vidéo, quel appareil me conseillez-vous ?

Le choix d'un appareil .doit correspondre à l'usage que l'on veut en faire. Pour une vidéo familiale, sans prétention artistique, un appareil grand public sera suffisant. Bien entendu le critère n°1 est le budget.
Le choix doit prendre en compte divers critères techniques. Pour bien choisir, voir Comment choisir son caméscope
Proposer un appareil plus qu'un autre (à moins d'analyser sa fiche technique ou d'établir une comparaison entre quelques modèles) relève du ridicule. Il n'existe pas un fabricant meilleur qu'un autre, il existe en revanche des produits meilleurs que d'autres. Chaque fabricant commercialise une gamme de produits dont la qualité est inégale. Quelques organismes spécialisés élaborent des tests du matériel.

apply f2 J'envisage de faire de la vidéo avec un appareil photo, quel modèle me conseillez-vous ?

La qualité image en vidéo avec les téléphones mobiles a beaucoup évoluée, cependant il faut rester prudent. La fonctionnalité vidéo avec ce type d'appareil s'adresse en priorité à un public indifférent aux règles de Tournage et Montage. D'autre part, les conditions d'utilisation sont très limitées.
Pour une utilisation occasionnelle, pourquoi pas ? Pour une utilisation fréquente, mieux vaut choisir un appareil réellent dédié à la vidéo.
Quel que soit le type d'appareil choisi, la première étape consiste à acquérir les notions de bases de la vidéo (l'appareil n'est qu'un outil).

apply f2 J'ai fait un enregistrement en extérieur, or les voix sont couvertes par les bruits de la rue. Comment les supprimer ?

On le sait, le micro interne d'un caméscope (ou APN) capte les bruits mécaniques de l'appareil et tous les bruits environnants. Pour un enregistrement audio sélectif, il est nécessaire de s'équiper d'un micro additionnel

Cela dit, pour atténuer des bruits parasites, le logiciel de montage vidéo doit possèder certains outils : réduction du bruit (denoiser, declipper, dehisser),  égaliseur. Malheureusement, la plupart des logiciels de la gamme grand public sont très insuffisants dans l'édition post-sonorisation (absence d'outils). MAGIX Vidéo deluxe possède des outils puissants avec lesquels il est possible de supprimer un bruit parasite (claquement de porte, éternuement, bruit de pas, bruit de l'appareil ...). En revanche, l'atténuation d'un bruit de fond trop important (bruits de la rue) ne sera possible que dans un laboratoire spécialisé.

apply f2 J'ai terminé une vidéo, cependant je trouve le fichier trop lourd, comment faire pour en réduire la taille ?

Ce sont le format vidéo (codec), le flux (bitrate), la résolution de l'image et la durée qui détertinent la taille d'un fichier vidéo.  Ainsi, un fichier Mpeg2 4.2.2 à 50 Mbps en 1080p sera plus lourd qu'un fichier Mpeg4 AVC/H2641080p. Vouloir réduire la taille d'un fichier c'est vouloir réduire la qualité. Cette solution revient à dire : pourquoi bien faire quand on peut mal faire  ?
La diffusion sur Internet  conditionne la taille des fichiers. Le choix est simple : soit compresser au maximum, au détriment de la qualité (une vidéo de mauvaise qualité provoque un rejet chez le spectateur), soit diffuser des fichiers de courtes durées en conservant la qualité.
Je le rappelle, lorsque l'on fait de la vidéo, ce n'est pas la vidéo qui doit s'adapter au matériel, mais le matériel dont on dispose qui doit être adapté. Il est plus judicieux de prévoir des supports (DD, carte mémoire, clé USB, disques optiques) de capacité suffisante pour stocker les fichiers.
Conversion fortement déconseillée..

apply f2 J'envisage d'acheter un caméscope 4 K. Quel logiciel le prend en charge ? Faut-il en attendant convertir en Mpeg4 ?

Divers caméscopes filment en 4K dont certains codecs sont déjà pris en charge par les logiciels de montage : (voir montage vidéo 4K). Avant d'acheter, vérifiez la compatibilité avec votre équipement, en particulier la prise en charge par votre logiciel de montage.

Le nouveau format HEVC/H265 dont les performances sont supérieures aux codecs implémentés du Mpeg4/H264, nécessite un équipement adapté, voire un renouvellement. Samsung avec le NX1 et NX500 est le précurseur du HEVC/765

Les logiciels de montage 2016 prévoient de gérer le HEVC/H265 (trop tôt pour évaluer les performances). Il va de soi que la conversion HEVC/H265 > MPeg4/H264 AVC  entraînera une perte de qualité. En revanche, un avantage annoncé pour le H265 : compatibilé SD, HD, Full-HD, 2K, 4K, 8K et HFR. Cela signifie qu'un transcodage H64 > H265 sera sans perte de qualité.

apply f2 J'envisage de visionner mes vidéos sur écran TV via le port USB, dans quel format dois-je exporter ?

La notice du téléviseur spécifie les formats (formats vidéo et fichiers conteneurs) pris en charge.  Un format vidéo peut être pris en charge mais ne pas être reconnu selon le fichier conteneur dans lequel il est encapsulé.

La meilleure solution consiste à exporter dans le même format que celui du fichier source  (pas de perte de qualité) vers un périphérique compatible au téléviseur. L'équipement personnel pour la vidéo doit constituer une chaîne dont tous les élément doivent être compatibles entre eux.

apply f2 Comment utiliser mon logiciel vidéo sous MAC ?

La plupart des logiciels vidéo sont prévus pour fonctionner sous Windows. Pas d'affollement, il existe une solution pour pouvoir les utiliser sous Mac. Grace au logiciel bootcamp, pré-installé sous Mac, vous pouvez intaller Windows et choisir le système à l'ouverture en fonction de la tâche à accomplir.

apply f2 Est-il nécessaire d'opter pour la mise à niveau de son logiciel vidéo ?

Oui et non.

Une mise à niveau d'un logiciel ancien de quelques années s'avère indispensable si le matériel vidéo est récent, d'une part pour la prise en charge des nouveaux formats (XAVC/XAVC-S, HEVC/H265 etc.) et d'autre part pour la compatibilité avec le sytème d'exploitation Windows 10
Un logiciel ancien remplira sa tâche si le matériel vidéo est lui aussi ancien, et si la finalisation du montage se limite à graver un DVD (qualité image inférieure à la HD). Bien entendu, le logiciel doit être compatible avec le sytème d'exploitation utilisé.

L'utilité d'une nouvelle fonctionnalité (ou de son évolution) est à l'appréciation de chaque utilisateur.

L'avantantage incontestable d'une version récente est de rendre le montage plus rapide et plus aisé et de s'adapter aux nouvelles technologies.

 

bouton retour

top

 

Mentions légales

Droits réservés

GYPSE VIDEO 2017