Nous avons 58 invités et aucun membre en ligne

Que l'on soit un photographe expérimenté ou non, le but d'une photo est de montrer quelque chose ou quelqu'un afin de susciter l'intérêt du spectateur. L'intention est de transmettre un message,  chacun exprimant à sa façon son point de vue.
Une photo est considérée réussie quand, d'une part, le spectateur comprend clairement l'intention, et d'autre part, la photo est agréable à regarder.
Bien souvent, la lecture de la photo ne traduit pas l'intention et décèle certaines erreurs. Ce n'est pas un drame, le post-traitement vous permet de corriger,  d'améliorer la photo.
Pour corriger efficacement ses erreurs, il est fondamental de savoir analyser une photo.

gif anime puces 284 Comment analyser ?

   puce 103  En premier lieu se poser les questions :

● quelle est votre première impression à la lecture de la photo ?

la photo dégage-t-elle une idée forte, exprime-t-elle clairement votre intention ?

l'image guide-t-elle le spectateur vers le point d'intérêt principal ?

le sujet choisi est-il mis en valeur ? Le sujet et la composition jouent un rôle primordial pour rendre compréhensible l'intention du photographe. 

● les réglages sont-ils adaptés à la situation ?

  • cadrage : le cadrage est l'erreur la plus fréquente.
  • exposition : le sujet est-il trop éclairé (surexposition), pas assez (sous-exposition) ? Des cas particuliers nécessitent à la prise de vue de diminuer ou d'augmenter la valeur d'exposition.
  • luminosité/contraste : le capteur n'a pas la capacité de l'œil humain pour traiter simultanément les hautes et basses lumières. Le photographe est confronté à un problème récurrent : la gestion de la lumière et des ombres.
  • profondeur de champ : la focale choisie est-elle adaptée à la situation ?
  • couleurs la tonalité d'une couleur varie suivant l'éclairage (lumière du jour ou artficielle).
  • mise au point : l'autofocus facilite la mise au point, cependant en basse lumière ou avec des sujets en mouvement, il peut s'avérer insuffisant.

      Les erreurs consécutives aux réglages ont différentes causes :

  • insuffisances techniques de l'appareil (APN entrée de gamme, iPhone, tablette ... ont des fonctionnalités et des performances très limitées).
  • méconnaissance des techniques de la photographie, voir l'article Apprendre à photographier.
  • mauvaise utilisation de l'appareil (les conditions lors de la prise de vue ne sont pas toujours favorables et peuvent empécher d'appliquer les précautions élémentaires : stabilité de l'appareil, choix de l'objectif, utilisation du flash ...)
  • choix d'un réglage inadapté à la situation : focale, ouverture de diaphragme, vitesse d'obturation, sensiblité, mode de mesure

au vu de vos réponses, que serait-il possible d'améliorer ?

   puce 103 Sollicitez d'autres avis :
Demandez à votre entourage, sans préciser quelle fut votre intention, comment est interprétée la photo. Cela peut vous aider à mieux comprendre vos erreurs.

gif anime puces 284 Que faire après l'analyse ?

En développant votre esprit critique, vos facultés d'analyse, vous apprendrez à maîtriser vos erreurs, à mieux utiliser votre appareil photo.

Les problèmes cernés, on peut dès lors envisager de corriger, d'améliorer la photo, faire d'une image banale, médiocre, une image agréable à regarder.

Le post-traitement étant une étape nécessaire, vous devez à la prise de vue opter pour le format RAW.

De nombreux logiciels de retouche d'image sont disponibles, du gratuit au logiciel pro. Parmi eux, un logiciel complet et performant : Photoshop Lightroom CC (leader du marché).

Exemple 1  :
photo 1 : Canon 500D objectif 75-300 mm : focale 300 mm   f/5,7    1/512 sec   200 ISO
ici l'intention est simple : montrer un papillon sur un arrière-plan flou. Selon vous, dans cette photo, quels sont les défauts?

analyse1

photo 2 : après post-traitement (cadrage, exposition, luminosité/contraste)

analyse2

Alors, bien sincérement,  laquelle des 2  est plus expressive ?

Exemple 2 :
photo 1 :  Nikon E5400 : focale 35 mm    f/2,8    1/400 sec   100 ISO
le sujet principal (château de Fontainebleau) remplit l'image. Le grand angle a pour inconvénient de créer une distorsion des perspectives
analyse3
 
photo 2 : après post-traitement
Avec Lightroom j'ai utilisé les options de réglages Corrections de l'objectif (Supprimer l'aberration chromatique, Activer le profil de correction) et Transformation (Upright qui est une correction automatique de la perspective (auto, niveau, vertical, complet)). L'ombre (en bas à gauche) me paraissant disgracieuse, j'ai adopté un léger recadrage, sans nuire à la vue générale.

analyse4

Ces exemples vous montrent un point important : le but du post-traitement est de rendre plus lisible ce que VOUS, vous voulez montrer.

top

bouton retour

Mentions légales

Droits réservés

GYPSE VIDEO 2017