Nous avons 67 invités et aucun membre en ligne

Lorsque l'on veut réaliser de la macrophotographie, l'idéal est d'utilser un objectif macro ouvrant à f/2,8, dont le rapport de grandissement est au minimum 1:1
rapport 1:1 le sujet photographié a une une taille égale sur le capteur et dans la réalité
rapport 2:1 (jusqu'à 5:1) le sujet a une taille sur le capteur 2x (jusqu'à 5x)

Certes, les avantages d'un objectif macro sont importants,  mais pour une utilisation occasionnelle c'est une dépense onéreuse.

Souvent confondue avec la macrophotographie, la proxiphotographie (ou photographie de proximité) a un rapport de grandissement inférieur à 1:1
Quelques exemples de rapports :
Canon 18-55 mm : 0,34x à 55mm (0,34:1)
Canon 18-135 mm : 0,28x (0,28:1)
Canon 75-300 mm : 0,25x à 300mm (0,25:1)

Avec certains accessoires bon marché, il est possible d'augmenter le rapport de grandissement de votre(vos) objectif(s). Ces accessoires moins polyvalents qu'un objectif macro permettent néanmoins d'obtenir des résultats satisfaisants. Voyons les de près.

La bague d'inversion

bague inversion

C'est la solution la plus économique.
L'originalité de cette technique est de monter sur le boîtier l'objectif en position inversée  grace à une bague spéciale (bague d'inversion). L'objectif étant monté à l'envers, la bague d'inversion doit avoir le diamètre de l'objectif. Ce procédé augmente sensiblement le rapport de grossissement. Avec une simple bague il n'y a aucune liaison électronique entre le boîtier et l'objectif, la mise au point est donc entièrement manuelle et délicate d'où l'importance d'utiliser un objectif pourvu d'une bague de diaphragme. Novoflex propose une baque d'inversion qui conserve les fonctions de contrôle d'exposition.
bague inversion 2
Avantages :
  • bon rapport de grandissement
  • léger et peu encombrant
  • peut être monté avec tout autre objectif dont le diiamètre correspond 
Inconvénients :
  • nécessité de démonter l'objectif (risque de poussière)
  • mise au point entièrement manuelle avec bague simple

La bonnette

bonnette
La bonnette est une lentille convergente souvent appelée "lentille additionnelle" qui se fixe sur l'objectif comme un filtre. Sa puissance se mesure en dioptries (1D à 10D)
La bonnette réduit la focale de l'objectif selon la formule : Focale résultante = 1000 / ([1000 / focale] + nombre de dioptries). Exemples :
- Bonnette 2D et focale 50 mm : 1000 / ([1000 / 50] + 2) = 1000 / (20 +2) = 1000 / 22 = 45,45
- Bonnette 5D et focale 50 mm : 1000 / ([1000 / 50] + 5) = 1000 / (20 + 5) = 1000 / 25 = 40
- Bonnette 2D et focale 200 mm : 1000 / ([1000 /200] + 2) = 1000 / (5 + 2) = 1000 / 7 = 142,85
- Bonnette 5D et focale 200 mm : 1000 / ([1000 /200] + 5) = 1000 / (5 + 5) = 1000 / 10 = 100
En conclusion, plus le nombre de dioptries est élevé et plus longue est la focale, meilleur sera le rapport de grandissement.
Il est possible de combiner plusieurs bonnettes (la plus puissante doit être montée en premier). les puissances s'additionnent. Toutefois cette solution est à éviter, les risques de perte de qualité optique augmentent.

Quelle bonnette choisir ? On trouve sur le marché des bonnettes à bas prix (avec 1 seule lentille non traitée) dont la médiocre qualité de l'optique génère un piqué décevant, des aberrations chromatiques, ... Mieux vaut s'orienter vers des bonnettes achromatiques composées de 2 ou 3 éléments traités multicouches et dont la marque est connue pour la qualité optique (Raynox, Marumi, Hoya, Canon ...)

Avantages :

  • facilité d'utilisation
  • ne réduit pas la lumière incidente
  • adaptables sur presque tous les objectifs de même diamètre
  • maintien des automatismes de l'appareil
  • bon rapport de grandissement avec téléobjectif

Inconvénients :

  • perte de qualité optique (piqué, aberrations chromatiques ...) en fonction de la qualité optique de la bonnette (en particulier bonnette simple, lentille non traitée)
  • mise au point délicate et plage réduite

Bague-allonge

La bague-allonge (ou tube-allonge) est un tube dépourvu d'optique qui se place entre le boîtier et l'objectif. La longueur varie de 7 mm à 36 mm environ. La bague étant équipée de contacts électroniques, elle permet de conserver les automatismes de l'appareil. Son but est d'augmenter le tirage en éloignant l'objectif du capteur, avec pour effet d'augmenter le rapport de grandissement et de diminuer la distance de mise au point.

Les bagues sont souvent vendues par jeu de 3 (exemple KENKO : 12mm, 20mm et 36mm), permettant ainsi de les utiliser conjointement ou séparément.

bague allonge

À l'inverse de la bonnette, l'efficacité est meilleure sur les courtes focales (50 mm à 100 mm).

Avantages :

  • qualité de l'image préservée
  • conserve les automatismes (mesure d'exposition, mise au point)

Inconvénients :

  • peu d'efficacité sur longues focales
  • nécessité de démonter l'objectif (risque de poussière)
  • rapport de grandissement inférieur à 1:1

En conclusion, chacune des solutions ci-dessus présentent des avantages et inconvénients.  À vous de choisir en fonction du sujet à photographier. Pour un insecte craintif, il faut maintenir une certaine distance afin de ne pas l'effrayer (focale ≥150 mm). Pour un sujet pouvant être photographié à une distance très courte, le problème récurrent est la lumière (ombres, faible éclairement ...), il est alors utile d'avoir recours au flash (flash cobra, flash déporté, flash annulaire) ou bien d'utiliser un réflecteur.

annulaire
flash annulaire
 
Une astuce GYPSE :

J'ai dans la sacoche de mon appareil, un accessoire qui me rend bien des services lors de séances photo ou vidéo. il s'agit de 2 petites pinces de serrage (6,5cm). Pour des photos macro, ce petit accessoire vous simplifiera la tâche, par exemple écarter un élément qui au premier plan gêne la prise de vue du sujet à photographier, maintenir un accessoire (réflecteur), etc.

pinces

N'oubliez pas, pour faire de la macro, l'utilisation d'un trépied s'avère indispensable afin de maintenir stabilité de l'appareil.

Si, en macro, la flore et la faune sont des sujets fascinants, les objets quotidiens peuvent susciter autant d'intérêt.

Quelques exemples réalisés avec une bague d'inversion :

22

01

37

Voir aussi album macro

bouton retour

top

Mentions légales

Droits réservés

GYPSE VIDEO 2017