vos créations

creations3.

Nous avons 59 invités et aucun membre en ligne

L

 

  • Lanc : prise qui équipe certains caméscopes et qui permet de faire le montage en  utilisant le time-code.
  • LCD : (Liquid Cristal Display) type d'écran utilisant des cristaux liquides : ordinateurs portables, moniteurs vidéo, écran de caméscopes, .....
  • Lecteur : source utilisée pour le montage (caméscope, magnétoscope, lecteur DVD)
  • Ligne de temps (ou timeline) : bande horizontale graduée sur laquelle on dépose les différents éléments d'une vidéo (scènes, titres, transitions ...). Elle comporte une ou plusieurs pistes vidéo et une ou plusieurs pistes audio. La graduation indique la durée. Luma Key : (effet de luminance) incrustation qui consiste à remplacer une plage de luminance d'une image par une autre image.
  • LPCM (Linear pulse code modulation) : format audio multicanal haute définition, non compressé, norme de la plus haute qualité. Il peut contenir jusqu'à 8 canaux. Le signal est numérisé à une fréquence d'échantillonnage 48Khz/24 bits pour un DVD vidéo, 96 voire 192 Khz/24 bits sur un Blu-ray Disc. Ce format, libre de droits, reste minoritaire dans les disques optiques.
  • Lumière : Voir article
  • Luminance : intensité lumineuse que renvoie une surface donnée. En vidéo : partie du signal vidéo (Y) qui correspond à l'intensité lumineuse. Voir YUV.
  • Luminosité : option qui permet de régler l'intensité lumineuse de l'écran d'un caméscope ou d'un APN.
  • Lux : unité de mesure de l'éclairement lumineux (10 lux = 1 bougie). Plus l'indice d'éclairement minimal est proche de 0, meilleure est la prise de vues en basse lumière.

M

  • Macro : Prises de vues de très près et en très gros-plan
  • Masque : procédé utilisé dans les effets spéciaux pour délimiter une zone dans une image. On peut dans cette zone apporter des modifications, réaliser une incrustation, appliquer une transparence ...
  • Mic : entrée d'un caméscope destinée à un micro extérieur (en général en mini-jack).
  • Mini-DV : cassette vidéo pour l'enregistrement d'un signal DV.
  • Mini-jack : fiche audio (mono ou stéréo) de 2,5 mm de diamètre
  • Mise au point (MAP) : consiste à régler la netteté de l'image selon son désir (n'implique pas obligatoirement une image nette). Elle peut être manuelle ou automatique (AF : autofocus)
  • Mixage : opération dans le montage virtuel consistant à mélanger des pistes audio ou vidéo (par exemple un commentaire sur un fond musical)
  • M-JPEG ou MJPEG : (Motion Joint Picture Expert Group) : standard de compression vidéo qui applique successivement à chaque image d'une séquence, l'algorithme de compression JPEG.
  • Molette : permet, dans certains logiciels de montage, de naviguer rapidement (lecture, recherche) ou d'effectuer un défilement avec précision (image par image).
  • Moniteur : fenêtre d'un logiciel vidéo qui permet de prévisualiser les opérations de montage.
  • Montage : assemblage des plans tournés en les organisant selon différents types. Voir article
  • Montage virtuel : montage réalisé à partir d'un ordinateur et de logiciels appropriés.
  • Mosaïque : effet spécial qui agrandit les pixels. La vidéo est montrée comme une mosaïque.Mouvement : 1) du caméscope : pour changer l'angle de prise de vues. 2) effet réalisé au montage (rotation, panoramique, zoom, ...)
  • Mov : extension d'un fichier Quicktime Movie
  • MP3 : abréviation de MPEG Audio Layer 3. C'est un format de compression de l'audio avec un ratio de 1 à 10.
  • MPEG : (Motion Picture Expert Group) est un groupe de travail qui a développé des standards de compression vidéo dont : MPEG-1 (qualité proche de VHS), MPEG-2 (qualité DV, utilisé sur DVD), MPEG-4 (pour des applications en HD).
  • MTS (ou M2TS) : fichier conteneur dont l'extension est .mts (.m2ts) contenant le format AVCHD (Mpeg4 AVC H264)

accueil

Mentions légales

Droits réservés

GYPSE VIDEO 2017