vos créations

creations3.

Nous avons 30 invités et aucun membre en ligne

Pour l'œil humain, un objet blanc semble blanc quel que soit le type d'éclairage : œil et cerveau font l'adaptation chromatique. Le capteur d'un appareil photo (ou caméscope) n'a pas cette capacité, il réagit à la lumière réelle qu'il reçoit, donc à la température des couleurs, selon qu'elle soit supérieure ou inférieure à 5500 K. Selon la source de lumière, le sujet photographié (ou filmé) aura des couleurs neutres, chaudes ou froides. Le choix de conserver la couleur ambiante ou de restituer un rendu naturel est affaire de goût. Le réglage pour adapter l'appareil (APN, caméscope) aux conditions de lumière s'appelle Balance des blancs.

Nous savons que le blanc, dans la synthèse additive de la lumière, est la combinaison en proportions égales, du rouge, du vert et du bleu. Le blanc est l'équilibre de l'ensemble des couleurs. Si le blanc est dénaturé par le capteur, toutes les couleurs seront également dénaturées. Puisque le blanc (et les couleurs) est influencé par la lumière qu'il reçoit, il suffit d'indiquer à son appareil la Balance des blancs (WB) appropriée à la prise de vue :

Les différents réglages :

  • auto : les réglages sont automatiques
  • lumière naturelle : à l'extérieur par une journée ensoleillée
  • ombre : endroits ombragés
  • lumière tungstène : éclairage tungstène, éclairage fluorescent de type tungstène
  • lumière fluorescente : éclairage blanc chaud, blanc froid, éclairage fluorescent de type blanc chaud
  • réglage manuel : pour que le sujet blanc apparaisse blanc (réglage avec feuille blanche)

La Balance des blancs personnalisée peut offrir de meilleurs résultats dans les cas suivants :

  • conditions d'éclairage changeantes
  • gros-plans
  • sujet avec une seule couleur (ciel, mer, forêt)
  • sous certains éclairages à lampe au mercure ou de type fluorescent?

Mesure personnalisée :

La Balance des blancs personnalisée vous permet de régler manuellement pour une source de lumière particulière, avec l'avantage d'une grande précision

  • Selon le mode d'emploi de votre appareil, règlez la Balance des blancs en photographiant un objet blanc (un bristol rangé dans la sacoche de l'appareil est un accessoire utile)
  • Pour une Balance des blancs plus précise, utilisez une carte de gris de 18 %, au lieu du blanc
  • Pour un effet de chaleur torride, utilisez un fond bleu pastel
  • Pour un effet de froid glacial, utilisez un fond bleu

Correction de la Balance des blancs :

La correction fine de la Balance des Blancs permet de corriger les préréglages automatiques bleu/jaune-rouge et/ou vert/magenta, mais le paramétrage est délicat à mettre en œuvre.

Réglage de la température de couleur (TC) :

Vous déterminez manuellement la TC. C'est un excellent compromis entre le rendu global, la stabilité et la facilité de paramétrage. Pour le choix des valeurs correspondantes voir tableau dans : lumière.

Quelques exemples :

Le sujet est phographié sous une lumière identique (journée très ensoleillée)

1 : Balance des blancs auto

2 : Balance des blancs réglée sur Lumière du jour

3 : Balance des blancs réglée sur Nuageux

4 : Balance des blancs réglée sur Température de couleur 5500K

Ces exemples révèlent que la couleur varie selon le mode de réglage de la Balance des blancs. En résumé, en s'exerçant un peu, le réglage de BdB sera vite compris et facile à maîtriser.

En photographie, il est possible de modifier de corriger la Balance des blancs avec un logiciel de retouche d'image. La correction sera plus précise avec le format RAW.

retour Tournage

retour Photographier

top

Mentions légales

Droits réservés

GYPSE VIDEO 2017