vos créations

creations3.

Nous avons 13 invités et aucun membre en ligne

Qu'est-ce que la composition ?
Il s'agit de structurer les éléments d'une scène  que vous photographiez, afin de :
● guider le regard du spectateur
● susciter l'intérêt du spectateur
● mettre en valeur le sujet principal
● transmettre votre point de vue
.

Il n'y a pas, à proprement parler, de règles pour la  composition de photo, Il n'existe pas plus une manière particulière de réaliser une composition, chacun a son style. Il s'agit davantage de mettre en œuvre des techniques.

Notre vision est influencée par le cerveau, lui-même conditionné par nos habitudes culturelles. Ainsi, dans une image,  l'effet visuel sera plus ou moins fort, selon les formes, les lignes, les couleurs, la lumière. Grâce à la connaissance de ces processus, le photographe peut structurer une photo qui rendra compréhensible son point de vue.

La  réalisation d'une bonne composition repose donc sur des techniques à maîtriser.

LE CADRAGE :

Le contenu d'une photo dépend de vous, de votre choix. Vous devez décider :
● de couper tout élément gênant en bordure du cadre ou d'un élément inutile à l'information que vous voulez transmettre
● de la place dans l'image que vous accordez au jujet principal (taille, perspective) par rapport aux autres éléments
Pour adopter un bon cadrage, n'hésitez pas à vous déplacer autour du jujet. Adaptez l'angle de prise de vue (plongée, contre-pongée ou appareil à la même hauteur que le sujet) .

Voir cadrer

LECTURE DE L'IMAGE :

Le cerveau (l'inconscient) est conditionné par des habitudes culturelles.

Un occidental lit de gauche à droite, et de haut en bas. Pour la lecture d'une image, la vision n'est pas globale,  l'œil est attiré par certains éléments (voir règle des tiers), il balaie l'image de gauche à droite et de haut en bas. Ce balayage s'appelle lecture en Z.

Les êtres vivants ou les sujets en mouvements sont les premiers éléments qui attirent le regard. Leur positionnement dans l'image influence le regard du spectateur.


Sur cette photo, la lecture en z permet de mieux suivre le regard du personnage.

LIGNES DIRECTRICES :

Le principe de lecture étant compris, il est possible d'influencer la lecture par un rythme. L'œil va suivre des directions en suivant les lignes (horizontales, verticales, obliques) qui relient les principaux éléments.

Cas de lignes directrices dirigées vers un seul point.

Avec des lignes verticales et/ou horizontales, le rythme est statique. D'autre part, la masse du sujet attire le regard au détriment du reste du décor.

Avec des lignes obliques, le rythme est dynamique. L'œil parcout en zigzags la photo.

Les lignes courbes de cette photo créent une ambiance de douceur. La lumière et les couleurs intensifient l'émotion.

En résumé :

Les lignes horizontales évoquent le calme, la profondeur et permettent d'élargir l'image.

Les lignes verticales évoquent la rigidité, suppriment l'effet de profondeur et permettent d'allonger l'image.

Les lignes obliques donnent du dynamisme à l'image et orientent le sens de lecture. Les lignes brisées évoquent la rupture, l'instabilité.

Les lignes courbes évoquent la douceur (cours d'eau, routes, silhouettes humaines, flore, ....)

LA COULEUR

Les couleurs dans une photo sont créatrices d'émotions. Couleurs chaudes, froides vont susciter des réactions vives ou de douceur. La couleur peut devenir l'élément essentiel d'une composition.

sujet06

Les couleurs primaires (bleu, jaune, rouge) et secondaires (orange, vert, violet) attirent immédiatement le regard. Il est donc primordial d'en tenir compte dans la réalisation d'une composition.

sujet04

Pour le photographe Chloé est le sujet principal, or cette composition ne traduit pas l'intention : à la lecture de cette photo, le regard est attiré en premier par le rouge de l'épine dorsale du stégosaurus. Chloé devient un élément secondaire.

top
 

Mentions légales

Droits réservés

GYPSE VIDEO 2017