vos créations

creations3.

Nombre de visites

depuis le 10/11/2015

Nous avons 93 invités et aucun membre en ligne

?????????HDV??????????HDV????????????????? *??...

      Image importée Wikipedia

Les caméscopes HD sont à un prix abordable. Or, pour traiter ces formats, il faut en parallèle un équipement informatique (coûteux) de très hautes performances. Pour garantir des taux de traitements soutenus, limiter les temps de calcul, les constructeurs préconisent une configuration minimale.

gif anime puces 045ÉQUIPEMENT :

Configuration minimale requise pour l'édition HDV

. Intel Pentium IV 3 Ghz avec Hyper-Threading ou Dual Core de 1,3 Ghz mini
. 1 Go de RAM (2 Go ou plus recommandés)
. carte graphique compatible avec DirectX 9.0c, 128 Mo de mémoire et Pixel-Shader 2.0, ATI X300 et suivantes, NVIDIA GeForce à partir de la série 7000
Configuration minimale requise pour l'édition AVCHD
 
. processeur Quad Intel Core 2 avec 2,66 Ghz mini
. 3 Go de RAM
. système d'exploitation 64 bits
. carte graphique ATI Readon HD série 3000 ou supérieure avec 512 Mo de RAM ou NVIDIA à partir de GT 240

Quel format ?

Dans la gamme grand public le format AVCHD (Mpeg4 AVC dont le codec est H264) est le plus courant.
Le HDV (Mpeg2) adopte une résolution 1440*1080 restituée 1920*1080

La qualité d'image de l'AVCHD est excellente, en revanche, ce format à cause du fort taux de compression (4 à 5 fois plus que le HDV) supporte mal une décompression : perte de qualité. Le montage est plus aisé en HDV, notamment avec ajout d'effets.

Comment choisir son caméscope : lire la suite

gif anime puces 045 LE MONTAGE :

● Si la qualité image en haute définition est réelle, la réalité est moins réjouissante pour le montage. Avec le format DV (Digital Vidéo), l'enregistrement se fait image par image avec un taux de compression faible (1:5), d'où un travail facilité pour un montage à l'image près. Le montage est plus complexe en HDV et AVCHD.

● Le format HDV (High Definition Vidéo), utilise l'algorithme d'encodage : le Mpeg2 IBP, lequel gère les images par paquets : GOP (Group of Pictures). Les GOP comptent 6 ou 12 images qui sont définies les unes par rapport aux autres.

● L’AVCHD a été conçu (Sony et Panasonic) pour sasisfaire un large public pour qui le montage n'est pas une priorité. Dès l'officialisation de ce format, Sony et Panasonic commercialisèrent à partir de 2006, une large gamme de produits pour le grand public et quelques rares modèles pour les professionnels. sans prévoir de logiciels pour le montage. L'AVCHD est avant tout une affaire commerciale. La prise en charge totale de l'AVCHD par les logiciels de montage devient réalité avec les versions 2010/2011. Un comble, pour répondre à la concurrence, Sony et Panasonic ont été les derniers à adopter sur leurs caméscopes (2010) un débit supérieur à 17 Mbits/s dont la norme est au moins 24 Mbits/s.

● L'AVCHD exploite l'algorithme MPEG-4 H264 (ou MPEG-4 AVC). En raison d’une compression très élevée, ce format exige pour le décryptage une puissance de calcul importante. Sans un logiciel de montage avec accélération matérielle, le montage est laborieux.

Avantages : définition allant jusqu’à 1920x1080, plusieurs possibilités de stockage.
Inconvénients : la conversion (décompression) entraîne une perte importante de qualité de l'image, l’ajout d’effets complexe ou en 3D provoque souvent des dégradations de l’image, la fluidité de l'image dans les mouvements de caméra est critiquable, une mémoire vive importante est nécessaire pour gérer les groupes d'images (GOP),

● Le format AVCHD peut être encapsulé dans le conteneur M2TS (Mpeg-2 TS),, ou dans des fichiers MOV. Pour maintenir la qualité, le débit de l'AVCHD se situe de 25 à 50 Mb/s, de nombreux appareils et logiciels gèrent ce format avec un débit insuffisant.

● Le MPEG2 HD 4:2:2 à 50 Mbits/s est le format offrant actuellement le meilleur compromis qualité image/performances. Dommage, le coût de la licence de ce format ne permet pas de le rendre accessible dans le matériel grand public.

  • le montage à partir de 2012
Les logiciels grand public actuels savent gérer l'AVCHD (format qui n'a pas été conçu dans la perspective du montage). Quelques différences entre les logiciels :
  1. la prise en charge en importation et en exportation du 50/60p
  2. l'accélération matérielle.Tous les logiciels ont opté pour l'accélération matérielle CUDA de NVidia ou OPEN CL de AMD (sauf Pinnacle Studio) et avec INTEL Quick Vidéo (CPU Intel 3ème génération et suivantes) pour les logiciels sortis à partir d'août 2012. L'avantage de l'accélération matérielle est d'encoder dans un temps réduit. L'inconvénient est la perte de qualité de l'image (en particulier avec Intel Quick Sync Vidéo dont la priorité est la vitesse d'encodage pas la qualité image.
 
 
 
bouton retour
top

Mentions légales

Droits réservés

GYPSE VIDEO 2017